دروس المستوى الخامس ابتدائي

دروس المستوى الخامس ابتدائي

دروس المستوى الخامس ابتدائي، مع انشطة و تمارين داعمة في اللغة العربية، مادة الفرنسية، مادة الرياضيات، النشاط العلمي، التربية الاسلامية، الاجتماعيات، وفق المنهاج المنقح الجديد لوزارة التربية الوطنية.
دروس تمارين الخامس ابتدائي

نقدم لكم اليوم ملخصات و أنشطة داعمة و شاملة للدروس الخاصة بجميع المواد المدرسة بالمستوى الخامس ابتدائي، تم تقسيمها حسب المواد، يمكن استغلالها للاستعداد الجيد للفروض و الاختبارات الكتابية الصفية، و كذا الدراسة  عن بعد.
و لقد اصدرت وزارة التربية الوطنية في شهر ماي 2020 كراسات داعمة شاملة لجميع المواد الخامس ابتدائي، و تضم تمارين الوحدة الرابعة و الخامسة و السادسة، يمكنكم تحميلها من الرابط التالي:

مادة اللغة العربية المستوى الخامس ابتدائي:

دروس اللغة العربية المستوى الخامس ابتدائي، مع تمارين و انشطة داعمة للمستوى الخامس ابتدائي، يمكنكم تحميلها من الروابط التالية:

تمارين الخامس ابتدائي: الرياضيات، التربية الاسلامية، الاجتماعيات.

دروس مادة الرياضيات، النشاط العلمي، مادة الاجتماعيات او التاريخ و الجغرافيا، التربية الاسلامية، و في جميع المواد الخامس ابتدائي.

مادة اللغة الفرنسية: المستوى الخامس ابتدائي.

دروس اللغة الفرنسية مستوى الخامس ابتدائي، مع مجموعة من التمارين الدعم و التقوية.

Grammaire : Les types de phrases

Une phrase est un ensemble de mots qui doit avoir une signification. Elle commence par une majuscule et se termine par un point.
Il existe quatre types de phrases :
1) La phrase déclarative : Elle exprime une information, une idée ou une pensé et elle se termine par un point.
Elle peut être affirmative ou négative.
Exemple :
          * Une phrase déclarative affirmative :  La terre tourne autour du soleil.
          * Une phrase déclarative négative :    Il ne parle pas beaucoup.
2) La phrase impérative : Elle se termine par un point ou un point d'exclamation
Elle peut être affirmative ou négative.
A la forme affirmative elle exprime un ordre, un conseil, une consigne ou une prière
Exemple :
                  Sortez à la récréation.
                  Ouvre la porte !
3) La phrase interrogative : Elle sert à poser une question et elle se termine par un point d'interrogation.
Elle a trois forme.
Exemple :      Ahmed va au souk ?
                    Ahmed va-t-il au souk ?
                      Est-ce que Ahmed va au souk ?

4) La phrase exclamative : Elle se termine par un point d'exclamation et elle exprime la colère, la peur, l'étonnement, la joie…
Exemple :
                  
Quel beau cadeau !

Grammaire : La phrase sans verbe

Les phrases sans verbes sont les phrases qui ne contiennent pas de verbe.
Exemple:
Le fils et son père.
Une voiture rapide.
Une salle à manger.

Grammaire : Le groupe nominal sujet (GNS)

Le groupe nominal sujet peut être un nom propre, un nom commun, un pronom ou un groupe de mots. C'est un élément obligatoire. Il est toujours exprimé sauf devant un verbe à l'impératif où il est sous-entendu. Et il est généralement placé au début de la phrase.
                * Un nom propre : Fatima parle au téléphone.
                * Un groupe de mots :Les élèves vont à l'école.
                  * Un pronom :tu parles beaucoup.
                * Sous-entendu :
 viens ! (Tu viens.)

Grammaire : Le groupe verbal (GV)

La phrase simple est constituée d'un groupe nominal et d'un groupe verbal.
Exemple :
                Le chat    poursuit une souris.
                    GNS                    GV

Le groupe verbal peut être enrichi par des compléments qui apportent des informations précises au verbe.
Exemple :
                      Le chat      joue.
                      GNS          GV
                Le chat      joue avec la pelote de laine.
                    GNS                            GV

Grammaire : Les déterminants

1) Les articles sont des déterminants. Ils s'accordent en genre et en nombre avec le nom qu'ils déterminent.
* Les articles définis : le - la - les - l' - au - aux.
* Les articles indéfinis : un - une - des - de.
Exemples :
                  *  masculin singulier : le car, un morceau, l'enfant.
                  * féminin singulier : la fille, une règle, l'eau.
                  * pluriel : les élèves, des cartables.


2) L'adjectif possessif est un déterminant. Il indique une relation de possession entre l'être ou l'objet qu'il détermine et une personne.
Il s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il détermine et en personne avec le possesseur.
* Un seul possesseur :
                                Masculin  singulier : mon - ton - son .
                                Féminin singulier : ma - ta - sa .
                                Pluriel : mes - tes - ses.
* Plusieurs possesseurs :
                                Singulier : notre - votre - leur.
                                Pluriel : nos - vos - leurs.
Exemple :
                Mon livre  -    ses cahiers  -  sa trousse  -    leurs filles  -    notre classe.
Devant un nom féminin commençant par une voyelle ou un h muet, on emploie la forme masculine de l'adjectif possessif.
Exemple :
                Mon amie.
                                              
3) Les adjectifs démonstratifs sont des déterminants qui servent à montrer ou à désigner les êtres ou les objets.
Ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent.
  • Masculin singulier : ce -  cet.
  • Féminin singulier : cette
  • Pluriel : ces
Devant un nom masculin singulier commençant par une voyelle ou un h muet on emploie « cet ».
Exemple :
            Cet homme   -   cet abricot  
            Ce garçon   -    cette fille   -    ces garçons   -   ces filles.

Grammaire : La phrase interrogative

La phrase interrogative : Elle sert à poser une question et elle se termine par point
On distingue l'interrogation totale et l'interrogation partielle :


* L'interrogation totale porte sur toute la phrase et la réponse ne sera que oui ou non et elle a trois forme.


Exemple :      Ahmed va au souk ?
                    Ahmed va-t-il au souk ?
                      Est-ce que Ahmed va au souk ?


* L'interrogation partielle : ne porte que sur une partie de la phrase et elle est introduite par un pronom, un adjectif, un adverbe interrogatif.



Exemple :
                Qui parle ?
                
Comment allez-vous ?

Grammaire : Expansion et réduction de la phrase

Une phrase minimale contient: GNS + GV
Exemple: Le fils aide son père.
Pour enrichir une phrase minimale, il faut préciser le sens de ses composants par des adjectifs des compléments de nom ou des adverbes.
Exemple: Le petit fils aide intelligemment son pauvre père.
Pour réduire une phrase on supprime les adjectifs, les compléments de nom et les adverbes.
Exemple: L'énorme vague s'est brutalement abattue sur le petit bateau.
La vague s'est abattue sur le bateau. 

Grammaire : L'adjectif qualificatif

L'adjectif qualificatif est un mot qui s'ajoute à un nom (ou à un pronom) pour donner une information supplémentaire sur ce nom (ou ce pronom). Ce lien entre l'adjectif et le nom se traduit par des marques d'accord en genre et en nombre.

* Quand l'adjectif fait partie du groupe nominal, on dit qu'il est épithète.
Exemple :
                La petite souris        -      La craie blanche.


* Quand l'adjectif fait partie du groupe verbal (séparé du GN par un verbe), on dit qu'il est attribut. Il permet alors d'attribuer une caractéristique, le plus souvent au sujet, par l'intermédiaire d'un verbe. Les verbes introduisant un attribut du sujet sont des verbes exprimant un état (être, sembler, paraître, devenir, etc.).
Exemple :

                La fille est contente        -      son nez devient rouge.

Grammaire : Le complément d'objet direct (COD)

Il y a des verbes transitifs et des verbes intransitifs.

* Les verbes transitifs sont les verbes qui se construisent obligatoirement avec un complément d'objet.
Exemple :
                Ahmed lit un livre.


* Les verbes intransitifs sont les verbes qui n'appellent pas un complément d'objet.
Exemple :
                Le bébé dort.


On distingue aussi les verbes transitifs directs qui se construisent avec un complément d'objet direct et les verbes transitifs indirects qui se construisent avec un complément d'objet indirect.
* Le complément d'objet direct construit sans préposition.
Exemple :        Je voudrais un café.
                                                COD



Il répond à la question " qu'est-ce que ? ou qui est-ce que ? "
Exemple : Qu'est-ce que je cherche ?        Je cherche un livre.
                                                                                            COD

Grammaire : Le complément d'objet indirect (COI)

Le complément d'objet indirect construit avec une préposition (à, de).

Exemple :      Je pense à toi.
                                        COI


Il répond à la question " à qui ?  à quoi ? de qui ? de quoi ? "


Exemple : Il parle à qui ?                  Il parle à ses amis.
                                                                                COI

Grammaire : Les pronoms démonstratifs

Les pronoms démonstratifs sont de  forme simple ou renforcée par les adverbes " ci  et là ".
"  ci " indique la proximité et " là " indique l'éloignement, ou à distinguer deux objets ou deux personne.
Les pronoms démonstratifs s'accordent en genre et en nombre.


Exemple :
                C'est celle-là que je préfère.
                Je préfère celle de gauche.
                
Passez-moi ceci, s'il vous plaît.


Singulier
Pluriel
Neutre
Pronoms démonstratifsMasculinFémininMasculinFéminin 
Formes simplesCeluiCelleCeuxCellesCe
Formes renforcéesCelui-ciCelle-ciCeux-ciCelles-ciCeci
Celui-làCelle-làCeux-làCelles-làCela 

Grammaire : Les pronoms possessifs

Comme les adjectifs possessifs, les pronoms possessifs expriment la relation et la possession.
Ils varient en personne avec le possesseur et en genre et en nombre avec l'objet possédé.
Personne et genreUn possesseur un objetPlusieurs possesseurs un objetUn possesseur plusieurs objetsPlusieurs possesseurs plusieurs objet
1ère personnemasculinle mienle nôtreles miensles nôtres
fémininla miennela nôtreles miennesles nôtres
2ème personnemasculinle tienle vôtreles tiensles vôtres
fémininla tiennela vôtreles tiuennesles vôtres
3ème personnemasculinle sienle leurles siensles leurs
fémininla siennela leurles siennesles leurs
Exemple:
Ce sont tes amis: Ce sont les tiens.
Ce sont nos histoires : Ce sont les nôtres.

Grammaire : La coordination

Les phrases et les mots de même nature  peuvent être coordonnées, c'est-à-dire reliées par :
* une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car)


Exemple :
                  Je n'aime pas les bonbons, car c'est trop sucré.
                  On devrait donc y voir plus clair maintenant.

Grammaire : L'adverbe de manière

L'adverbe de manière est employé pour indiquer de quelle façon se déroule l'action :
Exemple : bien, mal, vite, mieux, juste, faux, clair, rapidement, lentement...

La plupart des adverbes de manière en "ment" sont formés en ajoutant le sufixe "ment" au féminin des adjectifs.

Exemple: heureux --> heureuse --> heureusement.
lent --> lente --> lentement. 
google-playkhamsatmostaqltradent