القائمة الرئيسية

الصفحات

Biographie et œuvres de Victor Hugo (1802-1885)

Biographie et œuvres de Victor Hugo (1802-1885)

biographie de Victor Hugo , destinée aux élèves premier bac pour les aider à retenir les noms, les œuvres et les événements historiques.
cour francais 1 bac, etude "  le dernier jour d'un condamné "de Victor Hugo.

Victor Hugo est un écrivain, romancier, poète, dramaturge et homme politique français. Son nom complet est Victor-Marie Hugo. Il est considéré comme l'un des plus grands écrivains français en marquant l'histoire de la littérature française du 19ème siècle.
1802 Victor Hugo est né à Besançon en France le 26 février d’un père Lorrain Léopold Hugo et d’une mèreBretonne Sophie Trébuchet. Il est leur troisième fils.1809 Son père deviendra général (sous L’Empire de Napoléon Bonaparte).
 De fréquents séjours à Naples et en Espagne, à la suite des affectations militaires de son père, marqueront les premières années de l’enfant. 
1811 Sophie rejoint son mari à Madrid avec ses trois enfants : Abel, Eugène et Victor qui vont être pensionnaires,pendant une année, dans une institution religieuse de Madrid, le collège des nobles.
1812 En mars, ses parents se séparent et sa mère retourne vivre à Paris.
1815 Victor entre avec son frère Eugène à la pension Cordier à Paris. C’est vers cet âge qu'il commence à versifier. Il est encouragé par sa mère à qui il lit ses œuvres.
1817 L'Académie française, à l'occasion d'un concours qu'elle organise, est à deux doigts de lui décerner le prix;mais le titre de son poème, « Trois lustres à peine », suggérant trop le très jeune âge du poète fait hésiter le jury. Il reçoit seulement une mention.
1819 Victor Hugo suit les cours des classes préparatoires au lycée Louis-le-Grand, et embrasse la carrière littéraire.Avec ses frères Abel et Eugène, il fonde une revue monarchiste, « Le Conservateur littéraire », qui attire déjà l’attention sur son talent.
1820 « Bug-Jargal » le premier roman de Victor Hugo paraît dans la revue « Le Conservateur littéraire ». Écrit à l’âge de seize ans, le roman, version remaniée du conte, ne sera édité pour la première fois qu’en 1826.
1821 Son premier recueil de poèmes, « Odes », est publié : il a alors dix-neuf ans. Le roi Louis XVIII (La Restauration), lui octroie une pension annuelle de mille francs.1821 Sa mère meurt le 27 juin. Moins d'un mois après, le 20 juillet, son père se remarie.
1822 Victor épouse, le 12 octobre, Adèle Foucher, son amie d’enfance. Ce mariage précipite son frère Eugènequi était secrètement amoureux d'Adèle, dans la folie, une schizophrénie qui conduira à son internement jusqu’à sa mort en 1837.
1823 En juillet, naissance du premier des cinq enfants qu'auront Victor et Adèle Hugo. Il s'appelle Léopold, comme son grand-père. Le bébé meurt prématurément le 9 octobre.
1824 En mars, naissance de sa fille Léopoldine.
1825 Hugo qui veut être « Chateaubriand ou rien » passe, comme son modèle, dans l’opposition littéraire. Il contribue aux réunions du Cénacle (groupe d’intellectuels de la Comédie humaine d’Honoré de Balzac, formé en 1819 et qui deviendra le berceau du romantisme).
1826 Le 2 novembre, naissance de son troisième enfant Charles. Victor et sa femme Adèle accueillent chez eux de nombreuses personnalités comme l'écrivain Charles-Augustin Sainte-Beuve, le poète Alphonse de Lamartinel'écrivain et historien Prosper Mérimée, le poète Alfred de Musset ou le peintre Eugène Delacroix.
1827 La publication de sa pièce en vers « Cromwell » fait éclat. Dans la préface de ce drame, Victor Hugo s’oppose aux conventions classiques, en particulier à l'unité de temps et à l'unité de lieu, et jette les premières bases de son drame romantique.
1828 À 25 ans, Victor revoie son père et se réconcilie avec lui. Cet événement le conduira à écrire « Odes à mon père » et « Après la bataille » ce célèbre poème qui évoque la figure de son père Léopold. Mais le 29 janvier, son père meurt à Paris à l'âge de 54 ans.En octobre naissance de son quatrième enfant François-Victor.
1829. Publication de son recueil de poèmes « Les Orientales » (Poésie lyrique), recueil qui offre une série de tableaux hauts en couleur de l’Orient méditerranéen. La même année, paraît « Le Dernier Jour d'un condamné », court roman dans lequel Victor Hugo présente son dégoût de la peine de mort.
1830 C’est l'année de la création de la pièce de théâtre « Hernani », qui est l'occasion d'un affrontement littéraire fondateur entre anciens et modernes. Ces derniers, au premier rang desquels Théophile Gautier, s'enthousiasment pour cette œuvre romantique. Ce combat restera dans l'histoire de la littérature sous le nom de « bataille d'Hernani ». 
Victor Hugo devient ainsi le chef de file de l'école romantique. Mohammed Bouchriha. Lycée Ibn Sina.
Le 28 juillet, naissance de sa fille Adèle, la seule qui survivra à son illustre père, mais dont l’état mental, très tôt défaillant, lui vaudra de longues années en maison de santé. Sa femme, Adèle Foucher, a une relation amoureuse avec l'écrivain Charles-Augustin Sainte-Beuve.

1831 Le 15 mars, publication de son premier roman historique, « Notre-Dame de Paris » qui met en scène un couple devenu mythique, Quasimodo et Esméralda.La Révolution de 1830 (La Monarchie de Juillet) permet à sa pièce, « Marion de Lorme », interdite en 1829, d'être jouée au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Elle remporte un assez grand succès.Le 24 novembre, Victor Hugo publie son recueil de poésie « Les Feuilles d'Automne » (Poésie lyrique) dans lequel s’affirment les thèmes majeurs de la poésie hugolienne : la nature, l’amour, le droit du rêve.
1832 Le 22 novembre
a lieu la première de « Le Roi s'amuse ». La pièce sera dans un premier temps interdite car la critique de la monarchie et de la noblesse était explicite.1833 Le 2 février, première de « Lucrèce Borgia », pièce dans laquelle joue Juliette Drouet qui deviendra quelques semaines après la maîtresse de Victor Hugo et le restera jusqu'à sa mort.
Première de sa
pièce « Marie Tudor » le 6 novembre.

 1834 À 32 ans, Victor Hugo publie le livre « Claude Gueux », un court roman contre la peine de mort, basé principalement sur des faits réels et qui confirme l'aversion que possède Victor Hugo envers l'exécution capitale.
1835 Rupture entre Victor Hugo et Sainte-Beuve (l’amant de sa femme). Le 26 octobre, il publie le recueil de poèmes « Les Chants du crépuscule » (Poésie lyrique).
1837 Mort de son frère Eugène. Victor Hugo Publie un recueil de 32 poèmes « Les Voix intérieures » (Poésie lyrique) dont le poème 29 rend hommage à son frère.Victor Hugo se rapproche de la famille royale d'Orléans (Louis-Philippe 1er) et il est promu Officier de la Légion d'Honneur.
1838
Première de la pièce « Ruy Blas » que Victor Hugo a écrit pour l'inauguration du Théâtre de la Renaissance :une salle dédiée au drame romantique que Victor Hugo et Alexandre Dumas Père ont mis en place.

1841 À sa quatrième tentative, Victor Hugo est élu à L'Académie Française à l’âge de 39 ans.
1843 Sa fille Léopoldine épouse Charles Vacquerie. Le 7 mars, première des « Burgraves ». La pièce est un échec. Cet échec met un terme à sa carrière théâtrale.
1844 À 42 ans, il rencontre une nouvelle maîtresse, la romancière et dramaturge Léonie d'Aunet, âgée de 24 ans (la femme du peintre François-Auguste Biard). Cette liaison conduira au scandale public du constat d’adultère en 1845.Le 4 septembre, sa fille Léopoldine et son époux se noient dans la Seine. Période de deuil et de désespoir pourVictor Hugo qui arrête d'écrire pendant trois ans.
1845 Le 13 avril, Louis-Philippe, Roi de France, signe le décret nommant Victor Hugo pair de France. (La Chambre des pairs fut en France la Chambre haute du Parlement pendant les deux Restaurations).
1947 À 45 ans, il rencontre une nouvelle maîtresse, l'actrice de théâtre Alice Ozy, âgée de 27 ans.
1848 Il est nommé maire du 8e arrondissement de Paris puis il est élu député. Le 20 juin, il prononce son premier discours à l'Assemblée. Il fonde avec ses fils le journal « L'Événement » pour soutenir la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte à la présidence de la République. (La Seconde République)
1849 En juillet, Victor Hugo fait scandale à l'Assemblée en prononçant son discours sur la misère.
Il s'oppose à
Louis-Napoléon Bonaparte lorsque celui-ci soutient le retour du pape à Rome. C’est seulement à partir de cette année que Victor Hugo commence à croire en la République comme seule forme de gouvernement permettant l’avancée des idées progressistes.

1850 Le 15 janvier, discours de Victor Hugo à l'Assemblée sur la liberté de l'enseignement, le suffrage universel et la liberté de la presse.
1851
Après le coup d'État du 2 décembre qui met fin à la Deuxième République, Victor Hugo décide de partir en exil de son plein grès à l'âge de 49 ans. Il part d'abord en Belgique Bruxelles), puis sur l'île anglo-normande Jersey (dépendant de la couronne britannique).

1852 Début janvier, Louis-Napoléon Bonaparte (Napoléon III, Le Second Empire) signe le décret d'expulsion qui frappe Victor Hugo. Celui-ci lui répond en publiant en Août un pamphlet « Napoléon le Petit ».
1853 Il publie « Les Châtiments » : (Poésie satirique) les 98 poèmes décrivent sa colère et son indignation suite au coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte (Le Second Empire).
1855 En octobre, les autorités de Jersey expulsent Victor Hugo pour avoir critiqué la reine Victoria. Il quitte Jersey pour Guernesey, une île plus petite et plus sauvage que Jersey. Il restera en exil pendant quinze ans.Son frère Abel Hugo meurt le 7 février à Paris à 57 ans.
1856 En avril, il publie le recueil de poèmes « Les Contemplations » (Poésie lyrique). Ce recueil est également un hommage à sa fille Léopoldine, morte noyée dans la Seine. Avec ses droits d'auteur, il achète Hauteville-House, une grande maison qui donne sur la mer.
1859 En Août, Napoléon III accorde l'amnistie aux proscrits républicains. Victor Hugo se refuse pourtant à regagner la France. Il publie en septembre un recueil de poèmes (Poésie épique) « La Légende des siècles » une œuvre colossale dont le but est de décrire l'histoire et l'évolution de l'Humanité.
1862 À 60 ans, il publie son célèbre roman « Les Misérables ». Dans ce roman emblématique de la littérature française Victor Hugo décrit la vie des miséreux dans Paris et la France provinciale du XIXe siècle, l'auteur s'attache plus particulièrement au destin du bagnard Jean Valjean.
1864 Publication de « William Shakespeare ». Dans cette œuvre, Victor Hugo a manifesté son opposition à la théorie de l'art pour l'art. Pour lui, les artistes doivent s’engager en politique car l’art a une mission civilisatrice.
1866 En mars, il rend hommage au peuple de Guernesey dans son roman « Les Travailleurs de la mer ».
1867 Le 31 mars, naissance de Georges Hugo à Bruxelles : Victor Hugo est grand-père pour la première fois.
1868 Mort de Georges, son petit fils, en mars. En août, mort d'Adèle Hugo, son épouse.1869 Publication des quatre tomes de « L'Homme qui rit » un roman philosophique dont l’action se déroule dans l’Angleterre de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle.1870 Le 4 septembre, proclamation de la République (La IIIème République). Le 5 septembre, Victor Hugo est accueilli triomphalement à Paris.1871 Tête de liste des républicains à Paris, Victor Hugo est élu député. Le 8 mars, il donne sa démission.Le 13 mars, mort subite, à Bordeaux, de son fils Charles Hugo à l'âge de 45 ans.
La période sanglante appelée «
La Commune » éclate alors à Paris pendant que Victor Hugo est en Belgique. Il conteste tellement la répression qu'il est chassé de Belgique. Il devra alors se rendre au Grand-Duché. Puis il ira à Vianden (Luxembourg) pendant deux mois et demi, puis à Diekirch et Mondorf-les-Bains (Luxembourg). C'est là qu'il finira l'écriture du recueil de poèmes « L'Année terrible » (Poésie lyrique). L’œuvre traite de l'année 1870 pendant laquelle la France a souffert de la guerre contre la Prusse et de la guerre civile à Paris.1872 Victor Hugo devient candidat aux élections complémentaires le 7 janvier, mais comme il souhaite amnistier les participants de « La Commune », il perd l'élection face à Joseph Vautrain. La même année, il se rend à nouveau à Guernesey où il écrit son dernier roman « Quatre-Vingt-Treize » qui parle des plus terribles années de la Révolution française.

1873 En décembre, mort de son second fils François-Victor à l'âge de 45 ans.
De retour à
Paris et âgé de 71 ans, il décide de s'occuper de ses deux petits-enfants (Georges et Jeanne, les deux enfants de Charles Hugo, son fils décédé deux ans auparavant). La compagnie des deux enfants lui donneront envie d'écrire « L'Art d'être grand-père » (Poésie lyrique), un recueil de poèmes qu'il publiera 4 ans plus tard.1875 En juin, publication du premier volume « Actes et Paroles-Avant l'exil » : discours, déclarations publiquestextes politiques destinés à la Chambre des pairs, l'Assemblée Constituante ou bien l'Assemblée législative, écrits entre 1841 et 1851. En novembre, publication du second volume « Actes et Paroles-Depuis l'exil » : discours, déclarations publiques,textes politiques destinés au Sénat, écrits entre 1870 et 1876.

1876 Victor Hugo est élu sénateur le 30 janvier. Il défendra farouchement l’amnistie des communards.
Son
pamphlet « Histoire d'un crime », sur la prise de pouvoir de Napoléon III, écrit 25 ans auparavant au lendemain du coup d’État du 2 décembre 1851, fini enfin par être publié.

1879 Publication de « La Pitié suprême » le long poème qu'il avait écrit entre 1857 et 1858.
1880 Publication de « Religions et religion » (écrit en 1870). La thèse générale est claire : toute religion instituée met en péril le développement authentique du sentiment religieux.
1883 Le 11 mai, mort de sa « fidèle » et première maîtresse Juliette Drouet. En juin, publication du troisième Tome de « La Légende des Siècles ».
1885 Le vendredi 15 mai, il est victime d'une congestion pulmonaire. Il meurt le vendredi 22 mai. Le
gouvernement décide des
funérailles nationales. Le 26 mai, sa dépouille est transportée au Panthéon où plus de 2 millions de personnes se déplacent en quelques jours pour lui rendre un dernier hommage. 
Prof : Mohammed Bouchriha

تعليقات

اكتب في المربع التالي ما تبحث عنه و ستجده ان شاء الله: